Familles : le pense-bête de votre déclaration de revenus

Les impôts c’est chiant.

Pas tout à fait, mais ce n’est pas une partie de plaisir 🙂 Pour vous simplifier la vie, on a concocté une foire aux questions qui vous aidera dans votre déclaration de revenus 2017.

image-zen-1920

Papier ou internet ?

On vous conseille vivement de déclarer par internet, comme déjà 76% des français. Pour avoir le droit de déclarer par papier, vous devez gagner moins de 15 000 euros par an ou ne pas avoir internet dans votre résidence principale.

Faites au plus simple, déclarez en ligne, sur le site des impôts. Et si vous avez des difficultés à trouver votre numéro fiscal ou votre numéro d’accès en ligne, on vous explique tout dans cet article.


Pour ne pas rater la date limite de votre déclarationinscrivez-vous  en 3 clics à nos alertes administratives. On vous rappellera gratuitement les dates limites de vos différentes démarches : impôts, CAF, inscriptions scolaires … Déjà plus de 1 000 inscrits!


Mariage, divorce et décès

Si vous vous êtes mariés ou pacsés en 2017, vous pouvez faire une seule déclaration commune pour 2017. Indiquez-y l’ensemble des revenus et charges des 2 conjoints, sur toute l’année.

Si vous avez divorcé en 2017, vous aurez un peu plus de paperasse. Chaque ex-conjoint doit remplir sa propre déclaration de revenus personnels pour l’ensemble de l’année 2017.  Si les enfants sont en garde alternée, vous pouvez les compter à charge tous les 2 sur vos déclarations, à 50%. Vous trouvez ici un explicatif détaillé. Hors garde alternée, un seul des parents a le droit de compter les enfants à charge.

Si votre époux ou épouse est décédé(e) en 2017, vous devez faire 2 déclarations pour l’année. La première pour la période du 1er janvier au décès. La 2e pour la période du lendemain du décès au 31 décembre 2017.

 

Enfants mineurs, majeurs 

Si vous avez un enfant mineur à charge, vous devez compléter la rubrique dédiée. Si votre enfant a 15 ans et plus, vous devez aussi compléter son nom, prénom, date et lieu de naissance.

Pour vos enfants majeurs, vous pouvez les garder sur votre déclaration (on appelle cela le rattachement), s’ils sont nés après le 1er janvier 1996. Pour les étudiants, la limite est à 25 ans, c’est à dire nés en 1992 ou après. Attention, les revenus de vos enfants majeurs rattachés (jobs d’étés, stages rémunérés …) doivent être déclarées dans votre déclaration.

creche-3enfants

Garde d’enfants

Il y a 2 cas de figure : la garde hors domicile (assistante maternelle, crèches …) et la garde à domicile.

Pour la garde hors domicile, le crédit d’impôts s’applique aux enfants de mois de 6 ans (nés après le 1 janvier 2011). Vous bénéficiez d’un crédit de 50% des sommes versées, avec un montant maximal du crédit de 2 300 euros.

Pour la garde à domicile, le crédit d’impôts est plus élevé. Vous pouvez toujours obtenir un crédit d’impôts équivalent à 50% de vos dépenses réelles. Mais le plafond du crédit est cette fois-ci de 12 000 euros. Et il peut même s’élever à 20 000 euros lorsqu’un des membres du foyer est handicapé.

Pour les jeunes parents qui emploient pour la première fois une baby-sitter à domicile, il vous faut cocher la case 7DQ. Cela augmente le plafond du crédit d’impôt de 12 000 € à 15 000 €.

Enfin, si vous avez payé en CESU, les sommes versées sont normalement pré-remplies.

cadeau-pièces-1920

Les dons aux associations de parents d’élèves

Si vous avez fait un don à une association de parents d’élèves et que celle-ci est reconnue d’intérêt publique (c’est le cas des principales associations), vous pouvez déclarer ce don sur votre déclaration d’impôts. Vous obtiendrez une réduction d’impôt de 66%.

Pensez à demander un reçu à votre association locale. Il n’est pas à joindre à la déclaration, mais doit être présenté en cas de contrôle.

Recevoir gratuitement nos alertes impôts et taxes des familles